fbpx
News

News

« Un mépris de la volonté populaire ! »

Urs Wernli, président central de l'UPSA, craint des charges plus importantes pour la branche automobile en cas d'acceptation de la loi sur le C02. Et c'est bien mal venu dans la situation actuelle. Il regrette par ailleurs la position du TCS en faveur de la loi.

4. juin 2021|

Pourquoi nous devons rejeter la loi sur le CO2

Au cas où il y aurait encore des partisans ou des indécis dans votre entourage : La nouvelle loi sur le CO2 est d'abord coûteuse, ensuite inutile et enfin injuste. Nous fournissons des aides à l'argumentation complètes.

21. mai 2021|
Aller en haut